Vedasara_das_christine_inlightout

Retraite avec Vedasara das

Mon expérience de retraite avec Vedasara das

retraite_avec_vedasara_das
Retraite à Radadesh avec Vedasara das

Il y a quelques mois d’ici, je voulais refaire une retraite après ma magnifique expérience au Kenya (méditation – yoga). Donc j’ai posé mon intention et là, bim : synchronicité ! Je rencontre « en vrai » Laurence que je connaissais de loin en virtuel. Elle me parle de son expérience à Radhadesh en 2021 et là, je me dis « go ! ». Demandez et vous recevrez !

J’ai regardé le programme mais n’ai pas spécialement investigué de fond en comble, j’ai suivi mon cœur qui faisait pleinement confiance à Laurence. J’y suis allée sans attente particulière pour ouvrir le champ des possibles au maximum mais en y posant l’intention de vivre quelque chose d’unique.

Pourquoi faire une retraite ?

Parce que j’adore découvrir, aller à la rencontre de moi-même, apprendre des autres pour repartager après. Parce que c’est un investissement en moi, un moment où je connecte avec d’autres âmes éveillées, une coupure dans la routine, une parenthèse enchantée.

Et même si j’adore ces moments de centrage, de retour à qui je suis et de spiritualité, je suis heureuse de revenir dans le monde réel aussi ! Plusieurs personnes m’ont partagé « le retour à la réalité est toujours dur ». Je réponds : c’est dur seulement si tu choisis que cela le soit ! J’ai vécu cette reprise avec beaucoup de douceur, de gratitude pour ces rencontres, ces enseignements et aussi de la joie de reconnecter au monde qui est le mien.

Et cela vaut également pour les voyages que je fais : de la gratitude pour ce que j’ai vécu mais aussi énormément pour ce que j’ai déjà. C’est un plus, une cerise sur le gâteau, une reconnaissance de ce qui est déjà là et que je ne tiens plus pour acquis.

C’est un fabuleux moment pour se recentrer sur soi et en même temps, créer des connexions profondes avec les autres participants. Même si cela me demande de sortir de ma zone de confort, étant plutôt du genre observatrice avant de pouvoir m’ouvrir en me sentant en confiance.

Une retraite avec Vedasara das

Vedasara das, docteur en Ashtanga yoga, a reçu une éducation monastique dès l’âge de 5 ans dans un temple en Inde d’où il est originaire.

​Il vit actuellement aux Etats-Unis où il partage les enseignements du yoga selon la tradition millénaire des Védas.

​Il est le fondateur de l’organisation Mindful Seva Institute ou MSI, qui est dédiée au service de la santé mentale, émotionnelle, physique et spirituelle.

​MSI est actif, en autres, dans plusieurs universités aux Etats-Unis en offrant aux étudiants les techniques du yoga pour faire face au stress, à l’anxiété, au burnout, et à la dépression.

​Vedasara est impliqué quotidiennement avec Food4life (Nourriture pour la vie) qu’il a créée à Atlanta, ainsi que d’autres villes environnantes mais aussi à New York, Connecticut et depuis peu Mexico. Avec l’aide de centaines de volontaires, plusieurs centaines de repas sont distribués chaque jour aux personnes sans-abris.

Ce fut un véritable bonheur de recevoir les enseignements de cet homme dégageant tellement de sagesse, de paix et de bonté d’âme. Son sourire contagieux, sa bienveillance, son écoute m’ont profondément touchée. Il incarne pour moi la compassion et l’amour inconditionnel.

Déroulement de la retraite

Vedasara a commencé par nous demander d’adhérer à quelques principes simples mais essentiels pour créer un espace sacré pendant ces quelques jours : pas de commérages, ne pas répéter à l’extérieur ce que les autres personnes allaient nous confier sur leur vie et ne pas parler de religion.

Nous avons fait un ice-breaker (jeu pour briser la glace et apprendre à faire connaissance). Nous sommes ensuite allés manger : repas végétariens (délicieux) pendant tout le séjour.

Et enfin, la clôture de la journée avec un kirtan dans le temple de Radhadesh : j’y reviendrai plus tard.

Samedi : démarrage par un cours (non obligatoire) de yin yoga (un yoga assez doux, basé sur des étirements) de 8 à 9h.

Petit déjeuner et début des enseignements yogiques et ayurvédiques de Vedasara.

Le thème général du week-end : développer des relations en pleine conscience avec soi et avec les autres. Il a été décliné en 3 sous-thèmes : sa relation à la nourriture, sa relation au sommeil et enfin la relation aux autres avec la communication non-violente et la compassion.

2 journées intenses de 10 à 19h avec une pause déjeuner d’1h30. Mon seul regret : qu’il n’y ait pas eu de balade pour profiter de la beauté des environs. Le centre se trouve dans les Ardennes belges.

Nous avons également fait de la méditation et des exercices de respiration.

Que vais-je implémenter concrètement dans mon quotidien ?

C’est toujours enrichissant d’apprendre plein de choses (mon mental était ravi) mais c’est encore mieux de revenir avec des choses concrètes à mettre en place dans son quotidien. Nous avons pu, lors d’exercices par 2, réfléchir à 3 choses (pour le sommeil ou notre rapport à la nourriture) que nous allions implémenter au retour. Je ne vais pas vous mentir et vous dire que j’applique tous les enseignements à la lettre mais je sais, par exemple, que je ne prépare plus mes repas de la même façon depuis ! J’y mets beaucoup plus de conscience, par respect pour mon corps et pour les personnes pour qui je cuisine.

2 moments forts ? Kirtan et Breathwork

Le kirtan est une méditation sonique. Il se pratique sous la forme d’un chant à répondre, des mantras chantés en sanskrit et il est accompagné d’un ou plusieurs instruments de musique : à vent et à percussion.

Pendant 1 heure, nous sommes invités à répéter les mêmes mantras, assis par terre. Ce moment procure beaucoup de joie (j’adore chanter en plus, même si au début il y a comme une gêne car je n’avais pas l’impression de retenir la mélodie ou d’avoir le phrasé correct). Et puis l’inconfort se dissipe pour laisser place à la communion avec les autres. On ressent également une détente physique et mentale. La vibration des chants, du rythme mènent à une méditation active et monte en intensité pour finir par  se lever et danser ou taper dans les mains (si le cœur vous en dit). J’ai des frissons rien qu’en l’écrivant. On se sent tout simplement apaisé et le cœur joyeux. Une expérience unique à revivre pour sûr !

L’autre temps fort fut un travail de respiration. Attention, je vois de plus en plus souvent des publicités pour faire du breathwork en ligne… Je ne le recommanderais pas car selon moi, ce travail doit se faire en étant accompagné par une personne formée et offrant un encadrement sécure. En présentiel (ce n’est que mon avis).

Certes, j’effectue des exercices de respiration mais, ce qui nous a été proposé ici n’a rien à voir avec de la cohérence cardiaque ou de la respiration alternée.

Vedasara est présent pour nous accompagner et s’assurer que nous revenons bien ancrés après ce puissant travail de libération émotionnelle. Car il peut s’en passer des choses pendant ce 1/4h où il nous a demandé de respirer uniquement par la bouche et de suivre le rythme progressif imposé. La bande-son durant cet exercice a été soigneusement élaborée pour soutenir cette libération. Pour certains, elle s’est exprimée par des cris, pour d’autres par des pleurs. Ou encore la tête qui tourne. Pour ma part, j’ai senti mon corps relâcher tout ce qu’il pouvait, avec des spasmes et des larmes. Je me sentais toute courbaturée après, mais tellement sereine. Comme vidée du négatif. Un moment intense !

Est-ce que je referais cette retraite ou une autre ?

Chaque expérience est transformatrice. On ne se rend pas toujours compte sur le moment. Mais laisser infuser et prendre quelques jours, semaines ou mois pour réaliser ce qui a changé en nous est toujours magique. Alors oui, je continuerai à vivre des expériences qui me font grandir et évoluer. Je repars d’ailleurs pour une prochaine dans peu de temps ! L’occasion de vous partager mon prochain voyage.

Pour en savoir plus sur les retraites organisées par Vedasara das : https://fr.yogamsi.com/

Msi.europe.fr@gmail.com

Sur le centre Radhadesh.

Vous pouvez retrouver une autre de mes expériences au centre wellness énergétique d’Elaïsa.

Merci de me soutenir en commentant ou grâce à PaypalMe.

2 réflexions sur “Retraite avec Vedasara das”

  1. Toussaint Christine

    Merci pour ce beau texte qui reflète si bien ce que nous avons vécu durant cette magnifique retraite. Merci à toi Christine et merci à Vedasara et tous les participants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page