watsu_oba_atma

Voyage en eau Watsu / OBA / ATMA : Jean-Marc Henry

Voyage en eau avec Jean-Marc Henry

Explication du Watsu / OBA / ATMA

Whaaaat, c’est quoi tout ça ?! Pas de panique, je vous explique !

Le Watsu est la contraction de Water et Shiatsu : un massage en eau créé en 1980 par Harold Dull qui a transposé les mouvements du Shiatsu (méthode de relaxation japonaise par pressions sur des points d’acupuncture) en milieu aquatique. Ce massage aquatique convient à tous et particulièrement :

  1. aux femmes enceintes pour soulager les douleurs articulaires ou lombaires
  2. aux personnes âgées pour l’effet assouplissant ou
  3. aux personnes en burn-out pour pouvoir lâcher prise.

OBA (Oceanic Bodyworks® Aqua) combine massage des articulations, étirements doux et travail énergétique et respiratoire dans et sous l’eau. Cette méthode a été développée par Nirvano Martina Schulz et Kaya Fermerling à la fin des années 80.

Enfin, ATMA® est un art aquatique de relaxation profonde, de méditation et de présence à soi qui vient du mot sanskrit qui représente le « Soi », l’Âme, notre essence profonde. Maria Steidel et Nicolas Sommer ont utilisé les lettres pour en faire l’acronyme Art de Transformation et de Méditation Aquatique.

Voilà pour le bref résumé des 3 merveilleuses méthodes auxquelles Jean-Marc Henry a été formé.

Un voyage en eau et au plus profond de soi

J’ai toujours aimé être dans l’eau, que ce soit en piscine, en jacuzzi avec une préférence pour la mer. Un ressourcement essentiel, un retour inconscient aux 9 mois passés dans le liquide amniotique sans doute.

Les pouvoirs de l’eau sont extraordinaires : une médecine douce et puissante à la fois qui permet d’ouvrir les portes du lâcher-prise et qui nous connecte au vivant, à nous, au grand TOUT.

Les bienfaits du voyage en eau ressemblent à ceux de la méditation, une relaxation totale, un sentiment de liberté, un état de conscience modifié.

Aspect pratique

La séance dure 1h15. La mienne s’est déroulée dans la région namuroise dans une piscine chauffée à 34 degrés (ô bonheur) pour permettre une dilatation des vaisseaux sanguins et une décontraction directe des muscles.

Au début, il y a bien sûr les explications claires sur le déroulement mais surtout un échange sur ce que l’on attend de ce voyage. Une intention de départ avec la conscience que certaines émotions peuvent surgir : de la tristesse, de la colère, de la joie ou de l’euphorie.

Le « matériel » : 2 flotteurs au niveau des mollets, 1 pince-nez, une « frite » et un coussin cervical (ces derniers étant uniquement utilisés pour le démarrage).

Le pince-nez est utile pour calmer le mental en ne respirant ainsi que par la bouche.

Jean-Marc m’a guidée dans l’eau et j’avais tout de suite décidé de me laisser totalement aller sans anticiper ce qui allait se produire ou me demander quels mouvements il allait enchaîner.

2 recommandations préalables

  1. Il faut être prêt.e à se laisser guider, à s’abandonner et accepter le contact quelquefois rapproché en fonction des mouvements : tantôt en position fœtale ou totalement étendue. Un massage en douceur grâce aux courants d’eau créés. Et quelques pressions délicates au niveau des pieds, des mains et des cervicales.
  2. Attention si vous êtes sujet à des otites, avez les tympans percés ou ne supportez pas d’avoir les oreilles immergées…

Mon expérience ATMA avec Jean-Marc Henry

La confiance s’est tout de suite installée avec Jean-Marc : c’est un homme doux et bienveillant avec le cœur sur la main.

J’ai d’abord adoré le côté « absence de gravité », telle une spationaute, j’avais l’impression d’être en lévitation tant les mouvements étaient fluides, amples avec un sentiment de liberté très grand. Dès le début, mon esprit est parti ailleurs, un état similaire à la méditation, à l’hypnose.

Je suis ensuite passée par différentes émotions tout au long de la séance. Pas que des agréables pour vous dire la vérité. Une grande tristesse m’a envahie, le sentiment de vouloir repartir sur ma planète ! Mais au moment d’immerger la tête complètement pour quelques secondes seulement (Jean-Marc prévient par 3 pressions sur la main), je n’ai pas supporté et ai tout de suite voulu sortir la tête de l’eau pour respirer. Signe que je voulais bien rester sur cette terre !

Puis une envie de recevoir de l’amour maternel… Enfin, des moments où je souriais voire riais en me sentant telle une déesse aquatique ! Un panel varié !

Le voyage se termine par un retour à la verticale, à la gravité, toujours soutenue par Jean-Marc qui vous laisse le choix de rester dans votre bulle ou d’échanger.

Bien-sûr chacun vivra une expérience unique : Jean-Marc précise que certaines personnes peuvent ressentir de la colère et crier tandis que d’autres éprouvent une plénitude totale  (d’où l’intérêt de la discussion préalable).

Je n’avais jamais rien vécu de tel et c’est sans doute une de mes plus belles expériences de cette année.

Les jours qui ont suivi, j’ai un peu « processé » avec parfois des larmes qui sortaient de nulle part. Mais un grand sentiment d’apaisement surtout et une ouverture plus grande du cœur.

Le simple fait de me remémorer l’expérience me donne le sourire aux lèvres !

Ce qui caractérise Jean-Marc, c’est son humilité : il n’a aucune prétention thérapeutique ou médicale mais il est un guide qui laisse la magie de l’eau opérer sur la personne. Un véritable passionné dont je laisse la citation en guise de conclusion :

« L’eau t’apporte toujours ce dont tu as besoin et emporte avec elle ce qu’on lui confie ».

Jean-Marc Henry +32 474 31 12 77 (par sms)

Page FB : https://www.facebook.com/Au-del%C3%A0-de-leau-472470593278760 (joignable par Messenger)

Pour retrouver d’autres façons de se relaxer profondément, lisez mon article sur le voyage sonore.

Si les contenus de ce site vous plaisent, vous pouvez me soutenir grâce à Paypalme/inlightout. Avec toute ma gratitude!

2 réflexions sur “Voyage en eau Watsu / OBA / ATMA : Jean-Marc Henry”

  1. Comme je te le disais sur Insta: c’est un truc qui me fait un peu rêver 😍 J’adore aussi être dans l’eau et cette expérience me rend particulièrement curieuse ! Merci de nous l’avoir partagée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page