Me, myself and I

Pour être pleinement soi, il est bon de s’assurer que nous ne sommes plus en « attachement » avec les autres. Pour pouvoir savoir qui on est vraiment et si ce que nous ressentons nous appartient vraiment.
 
Parce que dès que nous pensons à une personne ou à une situation, nous créons un lien. Ces liens peuvent parfois nous prendre notre énergie ou nous faire sentir mal.
 
Avez-vous déjà ressenti de la fatigue après un coup de fil par exemple ? Parfois, il me suffisait de 5 minutes au téléphone avec ma mère pour me sentir raplapla (sorry, Moeke 🤷‍♀️).
 
Il est alors important de couper les liens d’attachement qui se sont créés. Cela ne veut pas dire couper la relation avec la personne : il faut distinguer amour (don de soi désintéressé) et attachement (lien « toxique » de dépendance). Même après une rupture amoureuse, le lien avec le partenaire peut ne pas être rompu tout en étant à des centaines de kms…
 
Alors, que faire, me direz-vous? Attendre que ça passe? Ne plus fréquenter que des personnes youpla boum tagada tsoin tsoin? Naaaan (enfin si, ça peut aider mais ce n’est pas le sujet)!
 
Pour que chacun récupère ou reste dans sa propre énergie, pour éprouver un sentiment d’apaisement et de libération, voici une technique simple qui peut s’utiliser dans le cadre d’une relation à une personne, un objet ou une situation. « 𝗟𝗲𝘀 𝗯𝗼𝗻𝗵𝗼𝗺𝗺𝗲𝘀 𝗮𝗹𝗹𝘂𝗺𝗲𝘁𝘁𝗲𝘀 » de Charles Martel, thérapeute québécois.
 
𝗠𝗮𝘁é𝗿𝗶𝗲𝗹 : une feuille blanche, des marqueurs ou crayons de la couleur des 7 chakras si possible et une paire de ciseaux.
 
𝗠𝗶𝘀𝗲 𝗲𝗻 𝗽𝗹𝗮𝗰𝗲 :
– Dessiner à gauche de la feuille un bonhomme allumette nous représentant en inscrivant notre prénom et l’initiale de notre nom de famille. L’entourer d’un cercle comme un soleil en émettant l’intention de nous souhaiter le meilleur.
– Recommencer à droite la même chose pour la personne ou l’objet ou la situation (une maison, le boulot…) ou même de soi à soi lorsqu’on veut améliorer un comportement ou éliminer une mauvaise habitude.
– Entourer les 2 bonhommes allumettes d’un grand cercle sous forme de soleil, toujours avec l’intention de souhaiter le meilleur.
– Relier les chakras entre les 2 bonhommes à l’aide des crayons correspondant aux couleurs de chaque chakra (pour rappel, de bas en haut : rouge, orange, jaune, vert, bleu ciel, bleu indigo, violet). Pas de souci si vous n’avez pas de couleurs !
– Couper la feuille au milieu des liens d’attachements.
– Brûler les feuilles ou les conserver en y notant la date.
 

Simple et efficace ! Avez-vous déjà essayé?

Retour haut de page